Sans couleur, il manque tout simplement quelque chose

Colorant alimentaire

Sans couleur, il manque tout simplement quelque chose

En tant que partenaire et fournisseur de longue date, nous sommes avant tout fabricant de colorant alimentaire pour usage industriel et privé.

 

La production est certifiée selon les normes alimentaires DIN ISO 9001:2008 et ISO 22000.

 

En Suisse, les colorants alimentaires sont disponibles dans les drogueries et pharmacies. Disponibles ici

Gamme

Flacon de 10 ml

LEBE_sortiment_10ml

Disponible en 17 teintes pdf
Pour l’utilisation, consulter les FAQ colorants alimentaires
Disponible ici

Bouteille plastique de 1 l

LEBE_sortiment_1l

Disponible en 17 teintespdf
Pour l’utilisation, consulter les FAQ colorants alimentaires
Disponible ici

Bidon de 25 l

LEBE_sortiment_10l_25_kanister

Disponible en 17 teintes pdf
Pour l’utilisation, consulter les FAQ colorants alimentaires
En cas de besoin, n’hésitez pas à nous contacter

Colorants pour pistes de ski

LEBE_sortiment_skipistenfarbe

Disponibles dans les tons rouge et bleu sur www.hanspieren.ch

Colorants d’œufs de Pâques

LEBE_sortiment_ostereierfarbe

Disponibles en lots de trois avec les couleurs rouge, bleu et jaune.
Pour l’utilisation, consulter les instructions d’emploi incluses ou les FAQ colorants d’œufs de Pâques
Disponible ici

Certification

Notre certification est consultable ici

logo_iso_de ISO 9001 / 22000
Download Zertifikat

 

  • Flacon de 10 ml

    Flacon de 10 ml

  • Bouteille plastique de 1 l

    Bouteille plastique de 1 l

  • Bidon de 25 l

    Bidon de 25 l

  • Colorants pour pistes de ski

    Colorants pour pistes de ski

  • Colorants d’œufs de Pâques

    Colorants d’œufs de Pâques

  • Certification

    Certification

SOLUTIONS CLIENTS

En tant que spécialistes des couleurs, nous pouvons vous proposez les couleurs de vos souhaits:

  • synthétique
  • naturelle
  • liquide
  • gel
  • mélanges de poudres
  • poudre de couleur fine (uniquement pour l‘industrie)
  • Emballages:
    • Flacon à compte goute de 10 ml
    • Bouteille plastique de 1 l
    • Bidon de 25 l
    • Conteneur IBC de 1000 l

Emploi

Aliments

Faire soi-même ses bonbons

Vous avez besoin de :
500 grammes de sucre en poudre
4 cuillères à soupe de sirop de framboise
1 cuillère à soupe de jus d’orange
5 cuillères à soupe d’eau
un peu de colorant alimentaire rouge
un peu d’huile de colza
un plateau de cuisson
du film cellophane
une grande ou une petite cuillère
une casserole
un évier ou une grande casserole

Les quantités indiquées dans la recette vous permettent d’obtenir environ 50 bonbons. Comptez plus ou moins une heure de temps de préparation.

Et voilà comment faire vous-même vos bonbons.
Versez de l’eau froide dans l’évier ou votre grande casserole, vous en aurez besoin plus tard pour refroidir la pâte de bonbon.
Dans une casserole, mélangez le sucre en poudre, les 5 cuillères à soupe d’eau, le sirop de framboise et le jus d’orange. Peu importe l’ordre dans lequel vous y versez ces ingrédients.
• Mélangez sans discontinu tout en faisant lentement chauffer le mélange. Pour cela, réglez la cuisinière sur feu moyen afin de ne pas brûler le sucre accumulé au fond de la casserole.
• Puis, selon vos préférences de couleur, versez-y le colorant alimentaire rouge : plus vous en mettez, plus la teinte de couleur des bonbons sera élevée.
• Le sucre est complètement dissout lorsque le mélange commence à faire des bulles. Attention : risque d’éclaboussures ! Vous pouvez maintenant retirer la casserole de la cuisinière.
• Placez désormais la casserole dans l’eau froide et laissez le mélange se refroidir. Prenez bien soin de ne pas rendre la pâte trop dure, vous devez encore un découper vos bonbons.
• Pendant que la pâte refroidit, enduisez la plaque de cuisson d’huile de colza. Étalez-en uniquement une fine couche sur la plaque. Sinon, vous pouvez également utiliser du papier de cuisson.
• Déposez ensuite par cuillérées cette pâte de sucre à la framboise sur la plaque et appuyez sur les petits tas pour les aplatir. Utilisez pour cela une cuillère à café ou à soupe en fonction de la taille souhaitée de vos bonbons.
• Laissez ces derniers refroidir puis enveloppez-les dans du film cellophane, dernière étape importante pour que les bonbons conservent leur fraîcheur et n’absorbent pas d’humidité.

Biscuits multicolores

300 g de farine, 2 jaunes d’œufs, 1 blanc d’œuf, 100 g de sucre, 2 c. à c. rases de poudre à lever, 150 g de beurre, 250 g de sucre glace, colorant alimentaire (au choix)

Mélanger la farine, les jaunes d’œufs, le sucre, la poudre à lever et le beurre, puis abaisser la pâte. Découper des biscuits à l’emporte-pièce et les faire cuire pendant env. 10 min. dans un four à chaleur tournante à env. 175°C, jusqu’à ce qu’ils dorent.
Battre 1 blanc d’œuf en neige et y incorporer 250 g de sucre glace (le blanc doit être ferme et pouvoir s’étaler facilement). Ajouter un colorant alimentaire au choix et décorer les biscuits avec ce mélange (tartiner et/ou peindre).

Cocktail «Lagune»

1 litre de limonade au citron, sucre, morceaux d’ananas, cure-dents, colorant alimentaire (au choix)

Humidifier les bords supérieurs des verres avec de l’eau, puis les tourner dans le sucre réparti sur une assiette.
Dans une carafe, mélanger quelques gouttes de colorant alimentaire à la limonade au citron. Remplir avec précaution les verres de limonade colorée, piquer quelques morceaux d’ananas sur des cure-dents et les dresser dans les verres.

Fourrage multicolore (pour biscuits miroirs)

500 g de confiture (claire), 500 g de sucre glace (tamisé), 200 g de glucose, colorant alimentaire

Mélanger la confiture avec le sucre glace, puis la faire chauffer. Dès que la confiture est liquide, la retirer du feu et y incorporer le glucose. Selon le nombre de couleurs désirées, répartir la confiture en autant de portions et dans autant de récipients. Pendant que la confiture est encore chaude, la colorer avec le colorant alimentaire correspondant (quelques gouttes) – vous pouvez l’utiliser tout de suite après la coloration.

Pâte à modeler mangeable

Les ingrédients réunis ci-dessous vous permettent d’obtenir un morceau de pâte à modeler environ gros comme le poing.
Si vous désirez peu de pâte à modeler, les quantités indiquées suffisent pour produire plusieurs couleurs.
Si vous désirez des volumes plus importants de pâte à modeler ou attendez plusieurs enfants pour le modelage, les quantités indiquées ci-dessous vous suffisent pour maximum une seule couleur.

Petite quantité pour essayer ou pour une seule Couleur
50 g de farine de froment (405)
25 g de sucre en poudre
10 g de poudre d’œufs entiers
10 g de fécule
10 g de lait en poudre
5 g de maltodextrine
1 sachet de sucre vanillé (uniquement pour le goût)
1 pincée de sel (uniquement pour le goût)
Quelques gouttes d’arôme de citron (uniquement pour le goût)
2 cuillères à café d’huile (6 g)
20 ml d’eau
15 – 30 g de fécule
Colorant alimentaire (liquide)
Grosse quantité
250 g de farine de froment (405)
125 g de sucre en poudre
50 g de poudre d’œufs entiers
50 g de fécule
50 g de lait en poudre
25 g de maltodextrine
1-5 sachets de sucre vanillé (uniquement pour le goût)
3-5 pincées de sel (uniquement pour le goût)
1/2 – 1 flacon d’arôme citron (uniquement pour le goût)
10 cuillères à café d’huile (30 g)
100 ml d’eau
75 – 150 g de fécule
Colorant alimentaire (liquide)

La production de gros volumes est plus simple si vous avez un batteur électrique à disposition.
Vous avez besoin de :
Un saladier
Une grande cuillère
Une petite cuillère
Un plan de travail ou une planche à pâtisserie propre
Une plaque à pâtisserie
Éventuellement du papier de cuisson

En lisant attentivement la recette, vous avez sûrement remarqué que plus haut sont listés des ingrédients secs puis des ingrédients liquides. En avant-dernière position nous retrouvons la fécule (de 15 à 30 g). Ceci n’est pas une erreur.
De nombreux essais de préparation de la pâte ont prouvé qu’elle est mieux réussie lorsqu’elle est immédiatement délayée plutôt que de reporter cette opération à plus tard. (Dans le cas contraire, le liquide se repartit mal et la pâte reste friable très longtemps.) Lorsqu’on y ajoute ensuite la poudre sèche, elle obtient la consistance souhaitée. La fécule est l’élément le plus adapté pour ce séchage ultérieur. Le résultat est plus doux et velouté qu’en utilisant de la farine à la fin.
La quantité de colorant alimentaire utilisée dépend de l’intensité de coloration de la couleur choisie et de l’intensité de couleur souhaitée pour la pâte à modeler. Il est ainsi impossible de préconiser des mesures précises. On commence généralement avec très peu de couleur avant d’augmenter peu à peu les quantités.

Sucre glace coloré

100 g de sucre glace, colorant alimentaire (env. 20 gouttes)

Mélanger le sucre glace avec le colorant alimentaire.
Etaler ce mélange sur un papier sulfurisé et le faire sécher pendant 2 à 3 heures au four à 120° en laissant la porte légèrement ouverte. Mixer pour obtenir une poudre fine.
Utiliser un tamis pour saupoudrer les pâtisseries. Conserver le sucre glace au sec et dans un récipient fermé.

Cocktail sans alcool/ La malédiction d’Hatschepsout

Ingrédients : jus d’orange, fruit de la passion, mangue, colorant alimentaire bleu

200 ml de jus d’orange, un fruit de la passion et une mangue réduits en purée. Bien mélanger le tout. Ajouter du bleu foncé jusqu’à obtenir un vert acidulé. Décorer avec des pop cakes momies.

Cocktail sans alcool / La potion de la sorcière

Ingrédients : 250 ml de lait, 1 banane, 1 cuillère à café de sucre, 1 cuillère à café de jus de citron, du colorant alimentaire (vert)

Mixer tous les ingrédients dans un mixeur, remplir un verre haut de mélange puis décorer avec une araignée en plastique.

Biscuits à la cardamome

100 g de beurre mou
50 g de sucre brut broyé
1 gros jaune d‘œuf
1 cuillère à soupe de poudre de cardamome
1 cuillère à soupe de poudre de cannelle
180 g de farine
Farine pour abaisser
Glaçage
150 g de sucre en poudre
1 cuillère à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe de blanc d’œuf
quelques gouttes de colorant alimentaire rose

1.
Mélanger le beurre, le sucre, le jaune d’œuf, la cardamome et la cannelle avec le batteur jusqu’à ce que le mélange s’éclaircisse. Incorporer la farine, rassembler immédiatement le tout en une pâte puis la mettre au frais. Préchauffer le four à 180 °C. Abaisser la pâte sur un peu de farine à environ 5 mm d’épaisseur. Découper des étoiles puis les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier de cuisson. Placer le tout à mi-hauteur de four puis laisser cuire 20 minutes.

2.
Pour le glaçage, bien mélanger le sucre en poudre, le jus de citron et le blanc d’œuf. En verser 2 cuillères à soupe dans une poche à pâtisserie puis y découper environ 1 mm sur la pointe ainsi formée. Colorer le reste du glaçage avec le colorant alimentaire. Selon les goûts, enduire les étoiles une fois refroidies avec le glaçage rose. Décore enfin avec des petites notes de blanc grâce au contenu de la poche à pâtisserie.

Collier à croquer

50 g de maïs à pop-corn, 4 c. à s. d’huile, 250 g de sucre glace, colorant alimentaire

Faire chauffer l’huile sur feu moyen dans une petite casserole, y déposer les grains de maïs à pop-corn de manière à ce que le fond en soit couvert et mettre un couvercle. Quand les grains ont cessé d’éclater, retirer la casserole du feu. Répartir le sucre glace dans trois grands bols et mélanger un colorant alimentaire (rouge, bleu ou vert) dans chaque bol avec et un peu d’eau. Tourner le pop-corn dans les glaçages multicolores et le laisser bien sécher sur du papier sulfurisé. A l’aide d’une aiguille, enfiler le pop-corn sur des fils pour former des colliers.

Meringues

4 blancs d’œufs (env. 140 g), 200 g sucre glace, 1 c. à c. jus de citron, colorant alimentaire (au choix)

Battre les blancs en neige ferme, ajouter quelques gouttes de jus de citron et de colorant. Verser peu à peu la moitié du sucre dans la masse en fouettant vivement, battre jusqu’à ce que ce soit ferme. Ajouter le reste du sucre, battre en une masse très ferme, lisse et brillante. Avec une poche à douille / une seringue à pâtisserie, former vite les meringues sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé.
Faire sécher dans le four préchauffé à 100-120°, pendant 60 à 90 minutes, selon la taille. NE PAS laisser brunir.

Gâteau arc-en-ciel

200 g de farine, 2 c. à c. de poudre à lever, 200 g de beurre, 150 g de sucre, 4 œufs, un peu de vanille ou d’arôme de citron (liquide ou en poudre), 6 colorants alimentaires différents

Mélangez le tout pour former une pâte, la diviser en 6 portions, colorer les portions, les verser dans le moule, dessiner des marbrures avec une fourchette. Bien cuire pendant env. 45 minutes à 180° C à mi-hauteur, dans un four à chaleur tournante.

Glaçage royal (avec poche à douille)

1 blanc d’œuf, jus de citron (1 giclée), 250 g de sucre glace, colorant alimentaire (au choix), fouet, film alimentaire
Mélanger brièvement le blanc d’œuf, le jus de citron et le colorant alimentaire. Y ajouter peu à peu le sucre glace jusqu’à obtention d’une consistance crémeuse. Monter la masse en neige ferme à l’aide du fouet, jusqu’à ce qu’elle «forme le bec». Poser une couche de film alimentaire directement sur le glaçage de manière à l’emballer hermétiquement; laisser reposer environ 30 minutes. Ensuite, bien mélanger à nouveau et remplir la poche à douille.

Pain moisi

Ingrédients : 2-3 tranches de pain blanc, environ 50 g de farine, colorants alimentaires vert et bleu

Avec un pinceau, étaler un peu de colorant alimentaire sur la tranche de pain. Travailler la tâche jusqu’à ce que cela ressemble à de la moisissure puis saupoudrer de farine. Voilà, vous avez votre pain moisi.

Glace schtroumpf

200 g crème entière, 70 g sucre, 200 g yogourt entier, jus de citron (1 c. à c.), colorant alimentaire (bleu)

Faire chauffer la crème avec le sucre dans une casserole en remuant jusqu’à ce que tout le sucre soit dissous, mais sans laisser bouillir. Retirer du feu et laisser refroidir en remuant. Incorporer délicatement le yogourt et ajouter le jus de citron. Mélanger à la masse ce qu’il faut de colorant alimentaire bleu pour la teinte désirée. Verser dans un moule plat et laisser prendre la glace pendant 4 à 6 heures au congélateur, en remuant vivement toutes les 30 minutes (au mixer). Cela évite la formation de cristaux.

Cocktail sans alcool / Summer feeling

Ingrédients : mange, banane, jus de citron, miel, colorant alimentaire rouge

Écraser en purée la mangue et la banane. Ajouter un filet de jus de citron et une cuillère à soupe de miel. Déposer la purée dans un bol pour y dessiner une spirale avec quelques gouttes de colorant rouge, puis sillonner celle-ci avec un cure-dent.

Pâte pour moules en forme de personnages

Mélanger 225 grammes de fécules et 350 grammes de levure en poudre dans une grande casserole. Puis y ajouter 360 millilitres d’eau et mélanger à feu réduit jusqu’à former une pâte épaisse et lisse. Retirer le mélange du feu et recouvrir d’une serviette humide. Une fois refroidie, la pâte doit être saupoudrée de levure en poudre. Malaxer le tout énergiquement à la main jusqu’à ce qu’elle soit lisse et souple. Former des boules avec la pâte puis malaxer chacune avec quelques gouttes de colorant alimentaire. C’est comme cela qu’est obtenue une pâte colorée. Étaler la pâte et y découper des formes grâce aux moules à pâtisserie. Déposer les formes découpées sur une plaque de cuisson puis les laisser cuire de 250° à 300° jusqu’à ce qu’elles durcissent.

Jeux & fun

Bombes de bain

Pour former les boules, nous utilisons comme moule une boule en plastique du magasin de bricolage d’un diamètre d’environ 5,5 cm. Cette taille pratique en fait un cadeau idéal, lorsque offert en lot de trois boules.

Les quantités indiquées permettent de produire 20 boules.
Senteurs : orange, citron et lavande.

Quantité
Mesure de base

Bicarbonate de sodium 1000 g
Acide citrique 500 g
Fécule de maïs (maïzena) 250 g
Graisse de cacao / beurre de cacao (ou beurre de karité) 400 g
Huile d’amande ou huile de jojoba 200 g
Lait en poudre, par ex. lait pour nourrissons, 200 g

Variations de senteurs
Oranges 3 pièces
Essence parfumée orange pour un mélange de 330 g, environ 60 gouttes
Colorant alimentaire rouge (pour orange) à doser selon votre goût

Citrons 3 pièces
Essence parfumée citron pour un mélange de 330 g, environ 60 gouttes
Colorant alimentaire jaune (pour citron) à doser selon votre goût

Fleurs de lavande séchées selon votre goût, environ 25 g
Essence parfumée lavande pour un mélange de 330 g, environ 60 gouttes
Colorant alimentaire bleu (pour lavande) à doser selon votre goût

Variantes orange et citron :
Éplucher les fruits puis hacher finement les épluchures. Laisser celles-ci sécher au four à température moyenne jusqu’à ce qu’elles deviennent dures.

Variante lavande :
Récolter les fleurs de lavande tombées à la toute fin de l’été, voire au début de l’automne
Faire fondre la graisse de cacao et la mélanger avec l’huile. L’acide citrique est généralement présenté sur la forme de gros grains et doit être réduit à l’état de poudre en étant finement pilé, il sera plus simple de former les boules par la suite. Verser le bicarbonate de sodium, l’acide citrique, la poudre de maïs et le lait en poudre dans un bol puis mélanger. Ajouter ensuite les épluchures ou les fleurs séchées puis y verser le mélange d’huile, sans ajouter toute l’huile, les quantités indiquées étant généreuses. Continuer à ajouter l’huile jusqu’à ce que le mélange devienne une pâte friable et compacte et que celle-ci puisse être modelée.
Nous séparons les quantités en 3 parties pour nos 3 senteurs.
Chaque volume reçoit ainsi un peu de colorant alimentaire en fonction du colorant et de la quantité utilisée. Prendre soin de bien disperser la couleur sur toute la pâte puis de la mélanger immédiatement. Si trop de colorant est concentré à un endroit, le mélange commencera à entrer en effervescence, ce qu’il vaut mieux éviter. En s’y prenant bien, il est possible de seulement moucheter la pâte sans la colorer entièrement, ce qui peut donner un bel effet aux bombes de bain créées.
Formation des boules : utiliser la forme pour façonner les boules en puisant dans la pâte puis déposer celles-ci sur une plaque de métal. Les bombes de bain doivent sécher 1 ou 2 jours, mais il est également possible de les placer à l’air chaud d’un chauffage soufflant lorsqu’on est pressé.

Boules de glace

Acheter des ballons de baudruches de diverses formes, du traditionnel ballon rond à la forme de cœur ou de serpent. Insérer quelques grains de sable dans chaque ballon. Le sable aide à la formation des cristaux de glace. S’il y avait uniquement de l’eau dans les ballons, la glace n’apparaîtrait qu’après un refroidissement à -48,3°C.

Former et remplir les ballons selon vos souhaits, mélanger les colorants alimentaires à l’eau puis (lorsqu’il fait froid) placez-les à l’air libre. Le colorant alimentaire gèle plus tard que l’eau et se concentre la plupart du temps au milieu du bloc de glace. Si la glace à l’extérieur doit être colorée, il suffit de déposer quelques gouttes de colorant alimentaire sur une structure déjà gelée.
Une fois l’eau gelée, retirer les ballons des blocs de glace. Grâce aux bulles d’air emprisonnées, les formes de glaces développent généralement des structures particulières.

Il est également possible d’y ajouter quelques petits éléments (figurines d’œufs surprises, playmobil etc.).
Avec un bon doigté, il est également possible de positionner des bougies à chauffe-plat de manière à ce qu’elles puissent par la suite être allumées depuis la sculpture.

Tapisser en couleur

Afin de voir instantanément si la totalité du mur a été recouverte de colle à tapisser, voici un conseil : il suffit d’ajouter un peu de colorant alimentaire à la colle. Comme ça, aucun coin ne sera oublié !

Peinture à doigts

Ingrédients : colle à tapisser, eau, colorant alimentaire, casserole, verre mesureur, cuillère en bois, bocal à couvercle à vis

1-2 cuillères à soupe de colle à tapisser sont mélangées à 200 ml d’eau et au colorant alimentaire. Faire ensuite chauffer tout en mélangeant. Verser dans un bocal puis laisser refroidir. Mettre enfin au frigo dans un bocal fermé, la couleur se conserve plus longtemps.

Colorer de la pâte à modeler

Ingrédients : pour les tous petits, on utilise 425 g de farine, 120 ml d’huile pour assaisonnement et 125 ml d’eau.

Verser le tout dans une grosse casserole puis bien pétrir. Si nécessaire, rajouter un peu d’eau. La pâte une fois prête peut ensuite être colorée avec le colorant alimentaire.

Construire une lampe à lave

De quoi avons-nous besoin ?
Un récipient haut et transparent en verre ou en plastique
Eau
Huile alimentaire
Sel
Colorant alimentaire

Comment procéder ?
Remplir le récipient jusqu’à quatre centimètres d’eau puis y verser tout en douceur un centimètre d’huile. Il est ainsi possible d’incliner le contenant puis de laisser s’écouler l’huile sur la paroi en verre ou en plastique afin que les liquides ne se mélangent pas. Verser ensuite un peu de colorant alimentaire puis saupoudrer l’huile de sel. On peut enfin observer l’effet de lampe à lave.

Que s’est-il passé ?
L’huile a une densité plus faible que l’eau et reste donc en surface. Par densité nous entendons le poids d’une substance par rapport à un volume en particulier. L’encre ou les colorants alimentaires ont une densité égale à celle de l’eau et tombent ainsi à travers l’huile pour se mélanger à l’eau.
En versant du sel dans l’eau, celui-ci tombe au fond du récipient, car il a une densité supérieure à l’huile et à celle de l’eau. Sur son chemin vers le bas, le sel agrippe des petites gouttes d’huile. Une fois que le sel s’est dilué dans l’eau, les gouttes d’huile remontent à la surface, ce qui provoque l’effet de lampe à lave.

Savon peinture

Matériel :
Morceaux de savon (savon pour bébé ou autre savon non irritant)
Huile pour bébé
Shampoing pour bébé
Colorant alimentaire (bleu, jaune, rouge)
Eau
Plaque de cuisson ou micro-ondes
Batteur électrique
Récipient en plastique avec couvercle
Râpe à cuisine

Voilà comment ça marche :
Râper le savon dans un bol puis en verser la moitié dans un autre bol.
Faire bouillir 60 ml d’eau par moitié puis mélanger aux copeaux de savon.
Faire ensuite chauffer (au micro-ondes de préférence) 70 ml d’huile pour bébé puis l’incorporer à la pâte.
Utiliser pour cela un batteur électrique.
Ajouter du shampoing pour bébé jusqu’à obtenir la consistance crémeuse souhaitée.
Puis colorer avec un peu de colorant alimentaire.
Verser dans des récipients hermétiques.

Instructions :
Étaler le savon peinture avec les doigts (sur une peau sèche de préférence).
Toutes les couleurs de l’arc-en-ciel peuvent être obtenues en mélangeant les couleurs de base :
en faisant leur bain, les enfants apprennent ainsi les couleurs de base et les mélanges, stimulant ainsi leur créativité.
Frotter sur la peau avec de l’eau.
Une fine mousse est ainsi produite. Il ne reste plus qu’à rincer :
des enfants « joueurs » tout propres

Pâte à modeler

Il vous faut mélanger 625 grammes de farine, 30 grammes de sel et cinq cuillères à soupe d’huile alimentaire. Peu à peu, de 240 à 480 millilitres d’eau sont ajoutés. La pâte doit être sèche, mais pouvoir être légèrement malléable. Si nécessaire, rajouter un peu de farine. Pour la colorer, faire des boules avec la pâte puis déposer celles-ci dans une cuvette où quelques gouttes de colorant alimentaire ont été versées. Après avoir tassé les boules, faire rouler celles-ci sur une surface lavable saupoudrée de farine afin de bien répartir la couleur. Enfin, la pâte peut se voir ajouter un peu de poudre de gélatine au goût fruit pour lui donner une senteur agréable. La pâte produite peut être conservée jusqu’à trois semaines au frigo dans un sac plastique.

Colorer les œufs de Pâques

Comment utilise-t-on les couleurs d‘œufs de Pâques ?

Recouvrir le plan de travail d’un film imperméable aux liquides. Placer les œufs fraîchement bouillis sous l’eau froide jusqu’à ce qu’ils soient si refroidis que la fine pellicule d’eau à leur surface ne sèche pas immédiatement. Si l’œuf est trop chaud, la couleur sèche trop vite, vous aurez donc besoin de plus de couleur qui ne se répartira pas bien à la surface et vous tachera les mains par la suite. Pour les œufs trop froids, le séchage dure bien plus longtemps, nous vous conseillons ainsi de travailler les œufs encore tièdes.

 

habu3

 

Placer l’œuf dans son coquetier puis le passer encore une fois rapidement sous l’eau froide. Il peut désormais être coloré selon vos goûts.
Attention : sur des œufs secs, le colorant ne produit pas l’effet désiré et le temps de séchage s’en trouve plus long.
Éponger avec du papier journal les gouttes de colorants accumulées sous l’œuf qui est ensuite disposé sur du papier pour sécher. En le frottant légèrement avec de la graisse alimentaire, celui-ci obtient un bel aspect satiné.
Les colorants se fixent aisément sur la peau, il est ainsi conseillé d’utiliser des gants en caoutchouc. Temps de séchage approximatif (selon la quantité de couleur utilisée, la température environnante et la température de l’œuf) :

Œuf sec non bouilli : environ 90 minutes
Œuf bouilli, tiède : environ 45 minutes

Veuillez utiliser des cotons-tiges si vous désirez y dessiner des lettres ou des symboles. Pour cela, prenez le rebord de la bouteille et faites tomber quelques gouttes sur le coton-tige. En vous y prenant correctement, vous pouvez même peindre sur l’œuf directement depuis la bouteille.

Huile de rose pour le massage

Mélanger 150 ml d’huile de jojoba avec 25 gouttes d’huile essentielle de rose. Remplir un vaporisateur d’eau décoratif du mélange d’huiles grâce à un entonnoir.
Les vaporisateurs d’eau transparents rendent particulièrement bien lorsque le liquide est accompagné de quelques pétales de rose et de 2 ou 3 gouttes de colorant alimentaire rose.

Pâte à sel souple

Petite quantité pour essayer ou pour une seule couleur
200 g de farine
70 g de sel
1 cuillère à soupe d’acide citrique ou d’acide tartrique
3 cuillères à soupe d’huile
150 – 200 ml d’eau bouillante
Colorant alimentaire (liquide)

Grosse quantité
1 kg de farine
350 g de sel
3-5 cuillères à soupe d’acide citrique ou d’acide tartrique
15 cuillères à soupe d’huile
750 – 1000 ml d’eau bouillante
Colorant alimentaire (liquide)

Ci-dessous, voici quelques informations quant aux particularités de cette recette et avant tout la différence avec la pâte à sel traditionnelle.

Eau bouillante
Une des différences de cette recette, avec celle la traditionnelle pâte à sel consiste en l’utilisation d’eau bouillante.
La pâte se développe différemment qu’avec de l’eau froide et devient essentiellement plus souple, se laissant ainsi modeler plus facilement.

Acide ou citrique ou acide tartrique
La deuxième différence avec la pâte à sel est l’utilisation d’acide citrique ou d’acide tartrique.
Ces ingrédients ajoutent une meilleure souplesse et permettent également une meilleure conservation de la pâte.
L’acide citrique s’obtient entre autres dans des drogueries où il est proposé pour décalcifier les bouilloires par exemple. Il est disponible sous forme de poudre ou de liquide, toutes les deux utilisables pour la pâte à sel souple.
L’acide tartrique peut être trouvé en pharmacie, il est parfois nommé acide de vin, les deux sont identiques.

Sans alun
Les recettes de pâte à sel souple contiennent généralement de l’alun pour plus de souplesse et une meilleure conservation.
L’alun est soit un bon remède contre les saignements et peut être par exemple utilisé en après-rasage, mais il n’est pas du tout fait pour la consommation. En grande quantité, on peut ainsi le qualifier de « toxique ».
L’alun est de plus légèrement irritant pour la peau.
Il est ainsi fortement déconseillé d’utiliser l’alun comme composant de la pâte à usage des plus petits.
C’est pour cette raison que notre recette n’utilise pas d’alun.
Non toxique, mais tout de même non comestible.

Tout comme la pâte à sel, la pâte à sel souple peut également être considérée comme non toxique.
Elle est cependant non comestible est peut être qualifié d’impropre à la consommation.
Bien que tous les ingrédients utilisés soient non-toxiques et utilisés en cuisine, le sel consommé en grosse quantité s’avère néfaste pour la santé et peut éventuellement mener à des complications.
La consommation de pâte à sel souple ne doit ainsi pas se faire en grosses quantités.
Mais en général, toute personne possédant une sensation gustative normale, même un enfant en bas âge, ne consommerait pas plus d’une miette de cette pâte extrêmement salée. Bien que la pâte à sel paraisse appétissante et dégage une bonne odeur, elle possède un goût abominable et extrêmement salé.
Après avoir préparé de la pâte de sel souple pour des enfants, mieux vaut leur mettre de l’eau potable à disposition afin qu’ils puissent diluer ce goût salé au cas où ceux-ci auraient mis trop de pâte de sel dans leur bouche.

Recette de savon

Pour la maison ou pour offrir en cadeau, le mélange de savon est fun et extrêmement facile !
Ingrédients :

1 kg de flocons de savon Sodasan

3-4 dl d’eau distillée (chaude)

1-2 dl d’huile d’amande (une proportion élevée d’huile d’amande ajoute de la douceur au savon)

4 cuillères à café d’huile essentielle : pour parfumer (disponible en droguerie)

Colorant alimentaire (liquide)

Préparation :
Verser le tout dans un récipient puis malaxer jusqu’à obtenir une pâte épaisse et uniforme (si elle a toujours une apparence friable, ajouter un peu d’eau distillée). Il suffit ensuite de former des boules ou de l’aplatir avec un rouleau à pâtisserie pour ensuite y découper des formes à l’aide de moules à biscuits, exactement comme pour une pâte à biscuit.
Les savons une fois prêts doivent être séchés au minimum 1 mois à l’air libre avant toute utilisation (durcissement).
Attention : vous devez parfumer la pâte de savon bien plus fort que ce que vous attendez du résultat final, car lors du stockage une grosse partie du parfum de l’huile essentielle s’évapore.

Conseil :
Si vous désirez offrir le savon, emballez-le dans un sachet en cellophane et refermez avec un ruban cadeau, l’effet est des plus réussis.

Volcan de savon

Tu as besoin de :

environ 2 cuillères à soupe de bicarbonate de sodium ou de poudre à lever (ces deux ingrédients peuvent être trouvés en supermarché au rayon des produits pour la pâtisserie)

eau chaude

Vinaigre (ou jus de citron)

Savon liquide ou produit vaisselle

Colorant alimentaire (rouge de préférence)

une petite bouteille en PET ou un verre fin mais haut

Matériel pour un volcan : le papier mâché ou la pâte de sel sont idéaux, en extérieur dans le jardin, du sable humide fait parfaitement l’affaire.
Tu dois faire attention aux choses suivantes :
Les composants chimiques utilisés ne sont pas toxiques, mais le colorant alimentaire peut laisser des tâches sur les vêtements et les meubles, celles-ci peuvent cependant être nettoyées avec de l’eau.

Procède comme suit :
1. Construis-toi un volcan
Utilise du papier mâché, de la pâte de sel ou du sable humide et soit créatif afin de façonner un volcan beau et impressionnant !
Fais bien attention à laisser de l’espace au centre du volcan pour un récipient destiné à la « lave ».

2. Préparation de la « lave »
Prépare la « lave » dans un petit récipient tel qu’un bocal en verre. Pour de plus grandes quantités, tu peux aussi utiliser une petite bouteille en PET. Dilue le bicarbonate de sodium dans de l’eau chaude et ajoute le colorant alimentaire au mélange. Il ne reste plus qu’à ajouter une giclée de savon liquide.

3. Laisse le volcan entrer en éruption
Place le volcan dans une assiette creuse (!) ou sur une plaque à rebords élevés. Provoque l’éruption en versant du vinaigre ou du jus de citron dans la lave. Et voilà :
Le volcan se réveille

Observé à la loupe :
Une fois que le vinaigre entre en contact avec le mélange de bicarbonate de sodium et de savon, ce dernier commence à produire une épaisse mousse qui va déborder du verre. Tu peux ainsi faire entrer ton volcan en éruption plusieurs fois en mettant plus de bicarbonate de sodium et de vinaigre dans le mélange.

Pastilles de bain à la vanille

Plaisir pétillant pour la baignoire.

Pour environ 15 pastilles, mélanger une tasse de fécule avec une demi-tasse de poudre à lever et une demi-tasse d’acide citrique.
Ajouter et mélanger le tout à 8 cuillères à soupe d’huile de germes de blé, 6 cuillères à café d’huile de vanille et 4 gouttes de colorants alimentaires. Verser le mélange final dans des douilles de bougies chauffe-plat, puis laisser reposer pendant 3 jours. Découper les douilles, retirer les pastilles puis les emballer dans un film plastique.

FAQ

FAQ colorants alimentaires

Où les colorants liquides sont-ils fabriqués?

En Suisse

Quelle quantité de colorant dois-je utiliser?

Toutes les couleurs sont hautement concentrées et donc efficaces. D’un côté, le dosage dépend du produit que l’on souhaite colorer, de l’autre, de l’intensité du colorant souhaité. 10 gouttes par litre suffisent par exemple pour colorer une boisson. Un flacon de 10 ml suffit ainsi à colorer 20 litres. En fonction de l’intensité de la couleur, il suffit ensuite de doser à la hausse ou à la baisse. Il est recommandé d’utiliser le colorant sur un petit volume du produit à colorer pour se faire une idée, puis se calculer la dose nécessaire pour le volume définitif souhaité.

Quelle quantité de colorant est-elle nécessaire pour colorer une baignoire remplie d’eau?

Environ 5 flacons de 10 ml, la quantité peut varier en fonction de l’intensité de la coloration. Le plus simple est de tester l’effet désiré dans une petite bassine puis de calculer la quantité nécessaire.

Les colorants TRAWOSA sont-ils utilisables pour la coloration d’œufs de Pâques?

Oui, il suffit de mélanger le colorant avec le même volume d’un acide de cuisine (par exemple de l’acide citrique ou du vinaigre) puis d’y poser les œufs encore chauds.

Peut-on colorer la laine avec les colorants alimentaires TRAWOSA?

Oui, la laine doit être dégraissée, par exemple à l’aide de natron (disponible en pharmacie) où l’on plonge la laine pour la pétrir doucement. Préparez la couleur souhaitée dans un récipient en verre puis ajoutez-y la laine avant de chauffer le tout au micro-ondes. La coloration est réussie dès que le liquide s’éclaircit.

Les vêtements peuvent-ils perdre leurs couleurs?

Par expérience, nous savons que les habits en coton résistent bien à une machine à 40°. Nous n’avons pas testé d’autres textiles.

J’ai de la couleur sur les doigts qui ne part pas même après plusieurs rinçages?

Sur la peau, le colorant disparaît au bout de 12 heures, mais il est plus simple d’utiliser des gants.

Pourquoi le colorant contient-il du propylène glycol?

Le propylène glycol est un dissolvant organique adapté aux aliments qui est par exemple contenu dans les arômes et dont le but est ici de rendre les couleurs durables. Cet élément est donc sans risque.

Les colorants alimentaires sont-ils grand-teint?

Les couleurs synthétiques TRAWOSA sont mélangées à partir de couleurs photostables adaptées aux aliments.
Les produits alimentaires sont généralement consommés avant que le colorant perde en intensité.

FAQ Œufs de Pâques

Comment utiliser les colorants d’œufs de Pâques ?

Recouvrir le plan de travail d’un film imperméable aux liquides. Placer les œufs fraîchement bouillis sous l’eau froide jusqu’à ce qu’ils soient si refroidis que la pellicule d’eau à leur surface ne sèche pas immédiatement. Si l’œuf est trop chaud, le colorant sèche trop vite, vous aurez donc besoin de plus de colorant qui ne se répartira pas bien à la surface et vous tachera les mains par la suite. Pour les œufs trop froids, le séchage dure bien plus longtemps, nous vous conseillons ainsi de travailler les œufs encore tièdes.
Placer l’œuf dans son coquetier puis le passer encore une fois rapidement sous l’eau froide. Il peut désormais être coloré selon vos goûts.

Attention : sur des œufs secs, le colorant ne produit pas l’effet désiré et le temps de séchage s’en trouve allongé.
Éponger avec du papier journal les gouttes de couleur accumulées sous l’œuf qui est ensuite disposé sur du papier pour sécher. En le frottant légèrement avec de la graisse comestible, celui-ci obtient un bel aspect satiné. Les colorants se fixent aisément sur la peau, il est ainsi conseillé d’utiliser des gants en caoutchouc. Temps de séchage approximatif (selon la quantité de couleur utilisée, la température environnante et la température de l’œuf) :

Œuf sec non bouilli : environ 90 minutes
Œuf bouilli, tiède : environ 45 minutes

Veuillez utiliser des cotons-tiges si vous désirez y dessiner des lettres ou des symboles. Pour cela, prenez le rebord de la bouteille et faites tomber quelques gouttes sur le coton-tige. En vous y prenant correctement, vous pouvez même peindre sur l’œuf directement depuis la bouteille.

Facebook

Contact

lebensmittelfarbe_kontakt_pic_1

TRAWOSA AG
Poststrasse 15
9000 St. Gallen
Schweiz
Tel. 071 844 98 40
Fax 071 844 98 49
Email:info@trawosa.ch

Votre interlocuteur:
Kai Mussnig
Tel. 071 844 98 41
Email:mussnig@trawosa.ch

Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Routenplaner Schreiben Sie den ersten Bericht

Adresse: Poststrasse 15, 9000 St. Gallen, Schweiz.

Telefon: +41 71 844 98 40

Erfahrungsberichte

Schreiben Sie den ersten Bericht